Recherche scientifique

DYNAMIQUE DE LA POPULATION DE SANGLIER / ONCFS

Le Domaine de Belval est devenu en 2014, un territoire expérimental de recherche pour l’espèce sanglier. Une convention a été établie avec l’ONCFS (Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage.

Le sanglier, a connu un fort développement ces dernières années du fait de sa très grande prolificité. Le sanglier est sans doute aujourd’hui, l’espèce de grand gibier la moins bien connue dans son fonctionnement biologique. La maîtrise des populations de sanglier ne pourra se faire efficacement que si les facteurs qui influencent sa reproduction son parfaitement compris.  “Connaître pour mieux gérer”. C’est dans ce contexte et avec cet objectif qu’un protocole de suivi de l’espèce sanglier a été mis en oeuvre au Domaine de Belval.

BIODIVERSITÉ ET ÉTAT SANITAIRE DES ÉTANGS DE BELVAL

FACULTÉ DE SCIENCES DE REIMS

Une convention de partenariat a été établie entre la Fondation François Sommer et la Faculté de sciences de Reims. Cette convention a pour but de favoriser l’accueil d’étudiants de la faculté pour des travaux pratiques sur le Domaine de Belval. Un protocole de recherche intitulé “Contaminations cyanobactériennes et état sanitaire du poisson d’étang” a été élaboré et il sera complété par un inventaire des mollusques et des analyses physico-chimique de l’eau et des sédiments.

De nombreux travaux de recherche ont déjà été conduits en partenariat avec le CERFE et fait l’objet de soutenance de thèses.