Zones Humides

PRÉSENTATION

Les Zones Humides du Domaine de Belval qui s’étendent sur une surface d’un peu plus de 60 hectares se compose de quatre étangs et de leurs végétations aquatiques et rivulaires, ainsi que de prairies plus ou moins humides.

Cet ensemble d’habitats de Zones Humides s’inscrit dans un vaste massif forestier.

GESTION DURABLE

Conscient de la nécessité de valoriser et préserver les richesses écologiques des Zones Humides, le Domaine de Belval a engagé avec le Conservatoire des Espaces Naturels de Champagne-Ardenne, un partenariat de mission d’assistance technique.

Un plan de gestion a été ainsi élaboré en 2015.

Gérer un milieu naturel, c’est agir (ou pas) pour conserver, voire augmenter sa valeur patrimoniale.

Le plan de gestion permet d’assurer dans le temps une continuité et une cohérence de la gestion des Zones Humides

Les  inventaires écologiques réalisés sur le terrain ont permis de définir les milieux naturels et les espèces à préserver en priorité en fonction de leur statut de conservation.

LA BIODIVERSITÉ

Les inventaires biologiques réalisés ces dernières années ont permis de mettre en évidence les richesses naturelles du Domaine de Belval.

Plus de cent cinquante espèces d’oiseaux ont été recensées dont certaines assez emblématiques comme la cigogne noire, le butor étoilé et la pie grièche grise pour n’en citer que quelques-unes. Les Zones Humides de Belval sont une halte migratoire d’importance pour les anatidés et les limicoles. D’importantes stations des sarcelles d’hiver sont observées chaque année.

Au total, 35 espèces de libellules ont été recensées, soit les deux tiers des espèces observables dans le département des Ardennes. Un tel résultat  illustre la très grande richesse odonatologique du Domaine de Belval. Plusieurs de ces espèces, dont la Leucorrhine à large queue, sont des espèces très rares, leur présence fait de Belval un site d’importance majeur pour la préservation des odonates

De nombreux autres ordres d’espèces sont représentés sur le Domaine et des inventaires biologiques ont effectués chaque année par l’association RENARD (REgroupement des Naturalistes ARDennais et le CENCA (Conservatoire des Espaces Naturels de Champagne Ardennes) pour continuer de décrire l’importance du patrimoine naturel du Domaine de Belval.